Football Ligue des nations : les Bleues visent un premier titre face à l’Espagne

Football Ligue des nations : les Bleues visent un premier titre face à l'Espagne
Football Ligue des nations : les Bleues visent un premier titre face à l'Espagne

Alors que l’objectif principal des Jeux olympiques à domicile approche à grands pas, les Bleues ont l’occasion de marquer les esprits et d’inscrire enfin leur nom au palmarès d’une grande compétition internationale ce mercredi (19 heures) face à l’Espagne en finale de la Ligue des nations.

Les joueuses d’Hervé Renard ne partent pas avec les faveurs des pronostics face à une Roja inarrêtable depuis son sacre mondial l’été dernier. Mais toutes savent bien qu’un premier trophée constituerait forcément un tournant pour le football féminin tricolore.

Gérer ses émotions

Pour écrire l’histoire, les Bleues devront une nouvelle fois hausser leur niveau de jeu, à l’image de leur première période contre l’Allemagne vendredi dernier (2-1). Solides défensivement, elles ont bien résisté au physique des Allemandes et ont été suffisamment entreprenantes pour se créer des occasions.

Connues pour leur animation offensive, leur jeu de passes et leur technique, les Espagnoles ne feront aucun cadeau aux Françaises.

Les coéquipières de la Ballon d’Or Aitana Bonmati ont de nouveau été impitoyables contre les Pays-Bas en demi-finale vendredi (3-0), pour se qualifier pour leurs premiers Jeux olympiques à Paris où elles viseront un fabuleux doublé Coupe du monde-JO.

Une médaille d’or aurait une forte portée symbolique pour une sélection qui a mené avec succès un combat contre l’ex-président de la Fédération espagnole Luis Rubiales, suspendu trois ans par la Fifa pour avoir embrassé de force Jennifer Hermoso lors des célébrations du Mondial.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

« C’est l’Espagne, un très gros morceau, une grande équipe. On a de quoi rivaliser, c’est à nous de montrer notre meilleur, on est capable de gagner le match », a reconnu Eugénie Le Sommer, promue capitaine des Bleues en raison du forfait de Wendie Renard, blessée à la hanche. Et, « maintenant, il faut ramener un titre à la France », a-t-elle insisté.

« On affronte les championnes du monde qui sont intraitables depuis quelques mois. C’est un super challenge devant nous qu’il faut relever avec une énorme détermination », a appuyé Hervé Renard vendredi, avant de souligner : « Il faut qu’on ait cette rage d’aller chercher quelque chose de plus ».

« On sera dans notre bulle pour aller chercher notre 1er titre »

Loin de l’ambiance du Groupama Stadium et des 30 000  spectateurs derrière elles, les Françaises devront faire face à un public chaud bouillant au stade de la Cartuja dans la capitale andalouse.

« Personnellement, cela ne me gêne pas les ambiances hostiles, au contraire j’aime bien, on ne va pas être bousculées sur ce côté-là », a prévenu Kadidiatou Diani, tout comme Selma Bacha : « Aucune pression, quand tout le monde est contre nous c’est ce que j’aime, c’est là où on est les plus fortes. On sera dans notre bulle pour aller chercher notre premier titre ».

Cet été en Australie lors du quart de finale de la Coupe du monde perdu contre les Matildas à Brisbane (0-0, 7-6 t.a.b.), les Bleues avaient semblé tétanisées par l’atmosphère, incapables de mettre en place leur jeu. Ce mercredi à Séville, elles devront donc se souvenir de cet échec pour ne pas en vivre un deuxième de suite.

voirenimages.net vous produit ce texte qui aborde le thème «  ». Le but de voirenimages.net étant de rassembler en ligne des données sur le sujet de puis les diffuser en essayant de répondre du mieux possible aux interrogations que tout le monde se pose. Cet article se veut reconstitué de la façon la plus correcte que possible. Si jamais vous projetez d’apporter quelques précisions autour du sujet «  », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Dans les prochaines heures on rendra accessibles à tout le monde d’autres annonces autour du sujet «  ». Alors, consultez régulièrement notre blog.