Guerre au Soudan : un nouveau cessez-le-feu de 72 heures

Guerre au Soudan : un nouveau cessez le feu de 72 heures
Guerre au Soudan : un nouveau cessez le feu de 72 heures
Un homme marche tandis que de la fumée s’élève au-dessus des bâtiments après des bombardements aériens à Khartoum Nord, au Soudan, le 1er mai 2023. MOHAMED NURELDIN ABDALLAH / REUTERS

L’armée et les paramilitaires en guerre au Soudan se sont accordés sur un nouveau cessez-le-feu de 72 heures à partir du dimanche 18 juin, a annoncé ce samedi la diplomatie saoudienne.

«Le royaume d’Arabie saoudite et les États-Unis annoncent l’accord des représentants des Forces armées soudanaises et des Forces de soutien rapide (FSR) pour un cessez-le-feu dans tout le Soudan pour une période de 72 heures à partir de dimanche», a indiqué un communiqué du ministère saoudien des Affaires étrangères.

Autorisation de l’aide humanitaire

Le cessez-le-feu entre en vigueur ce dimanche à 6h00 locales (4h00 GMT, 6h à Paris), selon la même source. «Les deux parties ont convenu que pendant la période de cessez-le-feu elles s’abstiendront de mouvements et d’attaques, d’utilisation d’avions de guerre ou de drones, de bombardements d’artillerie, de renforcement de positions». Elles s’abstiendront également de «tenter d’obtenir des gains militaires pendant le cessez-le-feu».

Elles ont également convenu d’autoriser la liberté de mouvement et l’acheminement de l’aide humanitaire dans tout le Soudan. «À la lumière de la conférence des donateurs humanitaires du 19 juin, les facilitateurs ont appelé les deux parties à tenir compte de la grande souffrance du peuple soudanais et de la nécessité d’adhérer pleinement au cessez-le-feu et d’arrêter la violence». «Dans le cas où les parties ne respecteraient pas le cessez-le-feu de 72 heures, les facilitateurs seront contraints d’envisager de reporter les pourparlers de Jeddah», a indiqué le communiqué.

Les combats opposant depuis le 15 avril l’armée du général Abdel Fattah al-Burhane aux paramilitaires des FSR, dirigés par le général Mohamed Hamdane Daglo, ont plongé ce pays d’Afrique de l’Est, l’un des plus pauvres au monde, dans une crise inextricable.

voirenimages.net vous produit ce texte qui aborde le thème «  ». Le but de voirenimages.net étant de rassembler en ligne des données sur le sujet de puis les diffuser en essayant de répondre du mieux possible aux interrogations que tout le monde se pose. Cet article se veut reconstitué de la façon la plus correcte que possible. Si jamais vous projetez d’apporter quelques précisions autour du sujet «  », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Dans les prochaines heures on rendra accessibles à tout le monde d’autres annonces autour du sujet «  ». Alors, consultez régulièrement notre blog.