Guerre en Ukraine en direct : Russes et Ukrainiens se disputent la revendication du contrôle de Bakhmout

Guerre en Ukraine en direct : Russes et Ukrainiens se disputent la revendication du contrôle de Bakhmout
Guerre en Ukraine en direct : Russes et Ukrainiens se disputent la revendication du contrôle de Bakhmout

Zelensky en quête de nouveaux soutiens diplomatiques et militaires

Volodymyr Zelensky doit plaider dimanche au sommet du G7 au Japon pour de nouveaux soutiens diplomatiques et militaires en faveur de l’Ukraine, auprès de ses alliés mais aussi d’autres pays ayant refusé jusqu’à présent de condamner l’invasion russe, tels l’Inde et le Brésil.

Le chef d’Etat ukrainien, arrivé samedi au sommet du G7 à Hiroshima, devrait prononcer dimanche un discours dans cette ville japonaise victime, en 1945, du premier bombardement atomique de l’histoire et devenue depuis un symbole mondial de la paix.

M. Zelensky s’est déjà entretenu samedi avec ses alliés européens au G7 : le premier ministre britannique, Rishi Sunak ; le président français, Emmanuel Macron ; le chancelier allemand, Olaf Scholz ; la cheffe du gouvernement italien, Giorgia Meloni ; et le président du Conseil européen, Charles Michel.

Il a aussi rencontré sur place le premier ministre indien, Narendra Modi, qui lui a promis que l’Inde ferait « tout son possible » pour régler le conflit russo-ukrainien, ainsi que le premier ministre canadien, Justin Trudeau, en réunion bilatérale dimanche matin.

M. Zelensky pourrait aussi rencontrer dimanche en tête-à-tête le président brésilien, Lula, très réticent jusqu’à présent à condamner l’invasion russe : il avait déclaré le mois dernier que les Etats-Unis devaient cesser d’« encourager la guerre [en Ukraine] ».

La présence de M. Zelensky à Hiroshima est « très importante », notamment pour « intensifier » les relations de l’Ukraine avec les pays du Sud, a estimé dimanche M. Scholz lors d’un point de presse. Une plus grande coalition de pays pour la paix en Ukraine permettrait de souligner qu’un règlement de ce conflit ne peut pas être associé à un « gel » de la situation actuelle sur le terrain, mais que « la Russie doit retirer ses troupes », a ajouté le chancelier allemand. « La Russie ne devrait pas parier que, si elle tient suffisamment longtemps, cela finira par affaiblir le soutien à l’Ukraine », a-t-il encore prévenu.

M. Zelensky a aussi rendez-vous dimanche avec le président des Etats-Unis, Joe Biden, en début d’après-midi à Hiroshima. M. Biden a surmonté vendredi ses réticences de longue date en se disant prêt à autoriser d’autres pays à fournir à Kiev les avions de combat que M. Zelensky réclame depuis longtemps, des F-16 de fabrication américaine. Une décision « historique », avait aussitôt salué le président ukrainien.

voirenimages.net vous produit ce texte qui aborde le thème «  ». Le but de voirenimages.net étant de rassembler en ligne des données sur le sujet de puis les diffuser en essayant de répondre du mieux possible aux interrogations que tout le monde se pose. Cet article se veut reconstitué de la façon la plus correcte que possible. Si jamais vous projetez d’apporter quelques précisions autour du sujet «  », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Dans les prochaines heures on rendra accessibles à tout le monde d’autres annonces autour du sujet «  ». Alors, consultez régulièrement notre blog.