Journée franco-allemande : « On s’inspire des bonnes pratiques de l’autre côté de la frontière »

Journée franco allemande : "On s'inspire des bonnes pratiques de l'autre côté de la frontière"
Journée franco allemande : "On s'inspire des bonnes pratiques de l'autre côté de la frontière"

Le Centre européen de la consommation, installé à Kehl, s’occupe des relations au quotidien entre Français et Allemands dans plein de domaines. Elphège Tignel, chargée de communication, est l’invitée de France Bleu Alsace ce lundi 22 janvier.

Les échanges entre la France et l’Allemagne sont très nombreux : pour travailler, pour faire ses courses ou simplement s’y balader. À l’occasion de la journée d’amitié franco-allemande, ce lundi 22 janvier 2024, « il y a des relations particulières, économiques, politiques, pour améliorer la vie quotidienne » explique Elphège Tignel, du Centre européen de la consommation qui offre de l’information aux frontaliers sur les droits et la vie quotidienne, basé à Kehl.

« Il y a aussi beaucoup d’Alsaciens qui viennent acheter leur voiture et on a beaucoup de réclamations sur les achats de voitures, mais aussi de cuisine, constate Elphège Tignel. Tandis que les Allemands viennent pour la gastronomie, le vin et le fromage, mais aussi acheter des logements, ils se renseignent pour un chalet dans les Vosges.« 

Echanges de bonnes pratiques

De nombreux échanges tournent autour des loisirs : les parcs d’attraction, les glaces. « Vivre entre deux régions, c’est aussi s’inspirer des bonnes pratiques de l’autre côté« , analyse Elphège Tignel prenant l’exemple de la consigne en Alsace, plus développée qu’ailleurs en France. « Nous travaillons sur l’exportation du dispositif d’assurance catastrophe naturelle, qui n’existe pas du tout côté allemand et donc les politiques allemands s’y intéressent.« 

Il reste des différences de mentalité : « Les Allemands vont être plus préventifs, nous contacter avant tout achat pour s’informer, alors que les Français nous contactent quand ils ont déjà tenté des choses et que le problème est déjà bien avancé. » Certains sujets posent quelques difficultés concerne la santé ou, par exemple, les vignettes de circulation. « Des irritants du quotidien« , glisse-t-elle.

Mentalités différentes

En cas d’infraction routière, de problème avec un employeur, le Centre européen de la consommation organise des permanences juridiques pour conseiller les Français et les Allemands. Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet de CEC.

loading

voirenimages.net vous produit ce texte qui aborde le thème «  ». Le but de voirenimages.net étant de rassembler en ligne des données sur le sujet de puis les diffuser en essayant de répondre du mieux possible aux interrogations que tout le monde se pose. Cet article se veut reconstitué de la façon la plus correcte que possible. Si jamais vous projetez d’apporter quelques précisions autour du sujet «  », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Dans les prochaines heures on rendra accessibles à tout le monde d’autres annonces autour du sujet «  ». Alors, consultez régulièrement notre blog.