La Baie d’Hudson aux travailleurs : « Faites la grève pour toujours, ça ne changera rien

La Baie d'Hudson aux travailleurs : « Faites la grève pour toujours, ça ne changera rien
La Baie d'Hudson aux travailleurs : « Faites la grève pour toujours, ça ne changera rien

KAMLOOPS, Colombie-Britannique–(BUSINESS WIRE)–Les membres de la section locale 1-417 du Syndicat des Métallos à Kamloops, en Colombie-Britannique, sont en grève au magasin de la Baie d’Hudson depuis le 10 décembre 2023.

Le 8 janvier 2024, les parties se sont réunies avec l’intervention d’un médiateur de la commission provinciale des relations de travail pour tenter de trouver une solution au conflit de travail.

« Bien qu’il y ait eu de bonnes discussions sur les demandes de concessions de l’employeur, les négociations ont achoppé sur la question de l’offre insultante de l’employeur pour une augmentation salariale de 1%, qui n’a pas évolué depuis le début. Cette offre équivaut à une augmentation d’environ 17 cents pour les employés qui gagnent un peu plus que le salaire minimum », a fait valoir Jordan Lawrence, secrétaire financier de la section locale 1-417 des Métallos.

« Comme si l’insulte n’était pas suffisante, le négociateur en chef de la Baie d’Hudson a déclaré au syndicat : « Faites la grève pour toujours, ça ne changera rien. » Il est consternant de voir ce que la Baie d’Hudson pense de ses travailleurs et travailleuses. C’est absolument honteux », a ajouté Jordan Lawrence.

En 2023, le salaire de subsistance à Kamloops était de 20,91 $ de l’heure, soit près de quatre dollars plus élevé que le salaire versé par la Baie d’Hudson à ses associés aux ventes.

« Depuis des mois, nous entendons dire que « c’est à cause de l’économie. » Pourtant, à aucun moment ils ne nous ont offert de montrer leurs livres de comptes afin de prouver qu’ils ne réalisent pas de profits à Kamloops, a déclaré Marty Gibbons, président de la section locale 1-417 des Métallos. Même si nous savons que cette grève ne nous permettra pas d’atteindre immédiatement le salaire de subsistance à Kamloops, ces 17 cents sont insuffisants et la Baie d’Hudson doit payer ses employés à leur juste valeur ».

La section locale 1-417 des Métallos et ses membres continuent de rechercher une entente juste et équitable afin que les membres puissent retourner au travail dans la dignité et continuer à être au service des excellents clients de Kamloops et des régions avoisinantes.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

voirenimages.net vous produit ce texte qui aborde le thème «  ». Le but de voirenimages.net étant de rassembler en ligne des données sur le sujet de puis les diffuser en essayant de répondre du mieux possible aux interrogations que tout le monde se pose. Cet article se veut reconstitué de la façon la plus correcte que possible. Si jamais vous projetez d’apporter quelques précisions autour du sujet «  », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Dans les prochaines heures on rendra accessibles à tout le monde d’autres annonces autour du sujet «  ». Alors, consultez régulièrement notre blog.