PSG : Kolo Muani, Lloris, Wahi… Pourquoi Paris veut et doit recruter français cet été

PSG : Kolo Muani, Lloris, Wahi… Pourquoi Paris veut et doit recruter français cet été
PSG : Kolo Muani, Lloris, Wahi… Pourquoi Paris veut et doit recruter français cet été

DÉCRYPTAGE – Le club de la capitale manque de joueurs formés en France en vue de la liste pour la Ligue des champions.

Plus de joueurs français à Paris ? C’est la volonté du club depuis un certain temps. Et encore cet été, au début du mercato, les champions de France visaient à «françiser» l’effectif. Encore que, c’était un souhait plus qu’une obligation, comme on l’a expliqué dans nos colonnes fin juin, au tout début du marché. Aujourd’hui, le PSG doit clairement s’y mettre. Ce n’est plus une option. En attendant les départs de certains (Icardi, Paredes, Navas, Draxler…), l’effectif de Luis Enrique est déjà conséquent en nombre après les arrivées de Milan Skriniar, Marco Asensio, Manuel Ugarte, Lee Kang-in, Lucas Hernandez et Cher Ndour. Conséquent, mais pas adapté pour la Ligue des champions. L’UEFA exige en effet d’aligner huit joueurs formés localement afin de disposer d’une liste de 25 éléments, dont au moins quatre formés au club, c’est-à-dire «licenciés au club pendant trois saisons entre 15 et 21 ans». Pour ce qui est des autres joueurs, on parle de footballeurs «licenciés dans un autre club de la même association pendant trois saisons entre 15 et 21 ans».

Or, si Layvin Kurzawa, Colin Dagba, Abdou Diallo et autre Timothée Pembélé s’en vont comme prévu, voire Hugo Ekitike, le Paris Saint-Germain n’aura pas le compte. D’autant qu’El Chadaille Bitshiabu est annoncé en partance pour Leipzig, où il rejoindrait le désormais ex-joueur de Lens Loïs Openda. Ne comptez pas sur Lucas Hernandez pour gonfler les rangs des joueurs formés localement : le champion du monde de 27 ans n’a jamais joué en France, lui qui a été formé à l’Atlético Madrid. Les Parisiens ne disposeraient que d’Alexandre Letellier, Lucas Lavallée, Presnel Kimpembe et Nordi Mukiele, sans oublier Kylian Mbappé, joueur formé… au PSG, puisqu’il est arrivé à 18 ans sur les bords de la Seine. Ils auraient bien aimé compter sur Marcus Thuram, mais ce dernier a choisi de rejoindre l’Inter.

Pas de hasard

Ainsi, comme le relève le quotidien L’Équipe dans son édition du jour, le PSG doit s’atteler à recruter des joueurs qui cochent certaines cases. Sauf qu’il n’y a déjà plus beaucoup de postes à pourvoir : au rang des priorités, le «Qatar-SG» doit encore trouver un avant-centre et un attaquant côté droit pour garnir son onze de départ, et un deuxième gardien, sans compter d’éventuelles opportunités de marché. Le quotidien en conclut donc que «ce n’est pas un hasard» si les noms de Randal Kolo Muani (Eintracht Francfort), Hugo Lloris (Tottenham), Bradley Barcola (Lyon) et bien sûr Xavi Simons (PSV Eindhoven) sont évoqués ces dernières semaines ou ces derniers jours. L’Équipeajoute même un nom à la liste : jamais très loin du club, Antero Henrique aurait en effet «pris des renseignements sur la situation» de l’attaquant de Montpellier Elye Wahi, sans toutefois en dire plus ce dossier. On sait que le joueur de 20 ans, natif de Courcouronnes, dispose d’un bon de sortie cet été. Mais le président Nicollin ne le laissera évidemment pas partir à n’importe quel prix…

Évidemment, un départ de Mbappé renforcerait encore davantage cette quête de joueurs formés en France. Dans tous les cas, les pistes menant à Bernardo Silva (Manchester City), Victor Osimhen (Naples), Harry Kane (Tottenham), Dusan Vlahovic (Juventus) ou encore Yacine Bounou (Séville), pour ne citer qu’eux, ne pourraient pas toutes être concrétisées. Il faudra faire des choix, et peut-être privilégier un joueur formé localement à un autre simplement parce qu’il a fait ses classes au sein d’un club du championnat de France. D’ailleurs, on sent bien que Paris fait feu de tout bois avec, par exemple, l’apparition de la piste Lloris. Même à 36 ans, on imagine mal l’ancien capitaine des Bleus venir faire banquette au Parc des Princes. Surtout quand Keylor Navas est encore sous contrat et est poussé vers la sortie. Last but not least, il se murmure que Luis Enrique vise un gardien à l’aise dans le jeu au pied, pas le fort de l’ancien Lyonnais.

Liste réduite ?

Et si le PSG n’avait pas le nombre de joueurs formés localement requis au moment de transmettre sa liste à l’UEFA pour la phase de poules ? «Si un club a moins de huit joueurs formés localement, son nombre de joueurs sur la Liste A se réduit d’autant de joueurs formés localement manquants», précise l’instance européenne. Le club parisien pourrait-il partir à 24, voire 23 en C1 ? Dans les faits, ce n’est pas impossible, «mais ce n’est évidemment pas la volonté des dirigeants», précisent sans grande surprise nos confrères.

En attendant, et dans un autre registre, Luis Enrique n’a pas l’intention de transiger sur un point : «Il est très important que toutes les personnes étrangères qui viennent en France et à Paris apprennent la langue française», martèle le technicien espagnol de 53 ans sur le site de son nouveau club. Ce serait un vrai changement de cap au Paris-SG… L’ancien entraîneur du FC Barcelone n’aura peut-être pas à pousser les prochaines recrues à apprendre la langue de Molière si ce sont des joueurs du cru… À noter qu’un joueur formé localement n’a pas besoin d’être Français. L’ancien Parisien Idrissa Gueye, international sénégalais, bénéficiait par exemple de ce statut en raison de ses années lilloises. Luis Campos sait en tout cas à quoi s’en tenir pour les dernières recrues du mercato de l’été 2023.

voirenimages.net vous produit ce texte qui aborde le thème «  ». Le but de voirenimages.net étant de rassembler en ligne des données sur le sujet de puis les diffuser en essayant de répondre du mieux possible aux interrogations que tout le monde se pose. Cet article se veut reconstitué de la façon la plus correcte que possible. Si jamais vous projetez d’apporter quelques précisions autour du sujet «  », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Dans les prochaines heures on rendra accessibles à tout le monde d’autres annonces autour du sujet «  ». Alors, consultez régulièrement notre blog.